Les huiles essentielles alliées de l’automne…

L’automne n’est pas arrivé seul… La fraîcheur et l’humidité l’accompagnent, sans oublier le fait que les jours raccourcissent, et que la luminosité est moins importante.
On a tendance à se sentir plus fatigué, en manque d’énergie, voire fébrile et plus enclin à succomber aux microbes qui passent par là, on se sent aussi plus facilement abattu et mélancolique. On aurait envie de commencer son hibernation en se pelotonnant dans une couverture bien douce, avec une tasse de thé fumant dans les mains…

Quelles huiles essentielles peuvent nous aider?

Pour booster son immunité : le ravintsara.
En prévention, dès le mois d’octobre/novembre, préparez-vous un “miellat”. Achetez un pot de miel d’acacia de 250g et versez-y une à deux gouttes d’HE de ravintsara. Mélangez bien. Prenez une cuillère à café de ce mélange chaque matin pendant 21 jours.
Lorsque vous commencez à ressentir les premiers symptômes du refroidissement, prenez une goutte d’HE de ravintsara matin et soir (dans une cuillère de miel ou d’huile végétale, sur un comprimé neutre) pendant une dizaine de jours.

Pour soulager les troubles ORL : l’eucalyptus radié.
Le nez qui coule, la gorge qui gratte, une toux qui s’installe… L’eucalyptus radié vous soulagera par voie orale (1 goutte, 3 fois par jour sur un support), par voie respiratoire (olfaction sèche ou humide) ou par voie cutanée (en massage sur le thorax, dilué dans une huile végétale)

Pour retrouver énergie et entrain : les agrumes.
Non seulement ils ont une action antiseptique atmosphérique (en diffusion ils vont éloigner les microbes), mais en plus ils apportent une énergie de joie, de gaité, ils revitalisent et stimulent, et redonnent de l’optimisme… rien que ça!
L’orange douce apaise, favorise la communication, la joie et la gaité.
Le citron revitalise, stimule la concentration, rend optimiste, mais il agit aussi au niveau du foie (protecteur et stimulant).
La mandarine rééquilibre les émotions et le système nerveux, et calme le stress (et soulage les problématiques digestives associées).
Le pamplemousse est tonifiant, il stimule le foie et la digestion et aide à la concentration.

Posologies maximum conseillées : 6 gouttes d’HE par jour pour un adulte, 2 à 3 gouttes d’HE par jour pour un enfant à partir de 7 ans.
Les HE sont déconseillées aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes enceintes et aux personnes sensibles. En cas de doute, toujours demander l’avis d’un professionnel.

N’oublions pas de nous ménager aussi en prenant soin de notre hygiène de vie et de notre alimentation!

Continuez à faire du sport, ou à avoir une activité physique régulière. Etre actif participe à la bonne humeur et à l’entrain, mais en plus, cela favorise le fonctionnement optimal de l’organisme, notamment au niveau de l’assimilation des bons nutriments et l’évacuation des déchets et toxines.
Soigner son alimentation est primordial tout au long de l’année, mais on a plus facilement tendance à se laisser aller pendant les saisons froides, en mangeant des plats plus gras et plus lourds. Continuez de favoriser une alimentation saine, vivante, préservée en vous mitonnant de bons petits plats à base de légumes de saison (vive les courges!!). Vous pouvez vous faire plaisir de temps en temps avec une bonne raclette, mais cela ne doit pas devenir un repas hebdomadaire!

Prenez soin de vous…

Admin bar avatar

Par Sophie

Naturopathe et aromathérapeute, j'accompagne mes consultants sur leur chemin vers un mieux-être naturel, en prenant en compte l'aspect émotionnel et énergétique. Je propose aussi des ateliers et formations sur divers thèmes, en aromathérapie, phytothérapie, gestion du stress, et alimentation saine.